Arbre à voeux, arbre de voeux, arbre à voeux, arbre à souhaits, wishing tree, wish tree pour mariage, anniversaire, retraite, et tous vos événements inoubliables

Articles tagués ‘papier’

Papier pour accrocher dans un arbre à voeux

Vous avez des branches, un arbre vivant, et vous cherchez des jolis supports en papier pour accrocher les messages ?

J’ai créé des étiquettes en papier népalais de couleur beige naturel. Le papier népalais (qu’on appelle aussi le papier Lokta, tiré du bois d’un arbrisseau poussant en altitude sur les flancs de l’himilaya) est un papier fait à la main. Il est fibreux, très fin, souple, très solide, légèrement translucide…il me fait penser aux vrais petits papiers japonais utilisés sur les arbres à voeux des temples.

Il suffira de tordre un peu une extrémité et de l’attacher directement à la branche, après avoir écrit un petit mot.

Les languettes de papier font environ 24 cm par 2.5 cm.

Voir ces étiquettes dans la boutique Les Mots sont des Cadeaux

papier lokta arbre à voeux

papier lokta arbre à voeux

 

Publicités

Omikuji : papiers des temples japonais

arbre souhaits japonais temples voeux wish tree

arbre souhaits japonais temples voeux wish tree

Les omikuji (御御籤 / 御神籤 / おみくじ? littéralement : loterie sacrée) sont des divinations écrites sur des bandes de papier que l’on tire au sort dans lessanctuaires shintô et les temples bouddhiques au Japon.

On reçoit généralement les omikuji en les tirant au sort d’une boîte, que quelqu’un a préalablement secouée, en espérant évidemment bonne fortune. (De nos jours, il y a beaucoup de machines automatiques.) L’omikuji sort, enroulé, par un petit trou. Il faut donc dérouler le morceau de papier pour en lire la prédiction. Certains systèmes de tirage donnent un numéro par exemple sur une baguette de bois tombée au sort d’un tube en bambou qui renvoie à un casier numéroté ou au Livre des Changements pour obtenir la divination contre une offrande.

L’omikuji prédit si la personne a des chances ou non de voir ses rêves et ses projets se réaliser, si elle trouvera l’âme sœur, et prédit généralement la santé, la fortune, la vie, etc. Il existe quatre grandes catégories de prédiction : daikichi (大吉?), kichi (吉?), shōkichi (小吉?) et kyō (凶?)1. Lorsque la prédiction est mauvaise, on plie la bande de papier et on l’attache généralement à un pin se trouvant près du sanctuaire pour conjurer le mauvais sort.

Les Japonais se rendent souvent consulter l’omikuji avant un événement important (voyage, mariage…) et notamment le jour de l’an.

source : wikipedia